Jean-Claude Mourlevat est le lauréat 2021 du prestigieux Prix Astrid Lindgren (du nom de l’auteur de Fifi Brindacier.)

Le Prix Astrid Lindgren 2021, connu comme le « Prix Nobel de la littérature jeunesse » dans le secteur, a été décerné à Jean-Claude Mourlevat, annonce l'Institut suédois. Dotée à hauteur de 5 millions de couronnes suédoises, soit l'équivalent de plus de 480.000 €, la récompense salue l'ensemble de son œuvre.

Des œuvres surprenantes

« Jean-Claude Mourlevat revisite brillamment la tradition du conte, abordant les sujets les plus beaux comme les plus difficiles. Ses récits abolissent le temps et l'espace et évoquent dans une prose onirique et efficace des questions éternelles comme le désir et l'amour, la vulnérabilité et la guerre. L'œuvre toujours surprenante de Mourlevat ancre la trame antique de l'épopée dans une réalité contemporaine » souligne le jury qui lui décerne la récompense.

Parmi les œuvres de Mourlevat, le jury cite notamment L'Enfant océan (Pocket Jeunesse, 1999), Le combat d'hiver (Gallimard Jeunesse, 2006), mais aussi Le chagrin du roi mort (Gallimard Jeunesse, 2009), ou plus récemment Jefferson (Gallimard Jeunesse, 2018, tout juste paru en poche).

 

La remise du prix, en distanciel aura lieu le 31 mai 2021 à 18h. On pourra y assister en allant sur le site de l’ALMA (acronyme d'Astrid Lindgren Memorial Award.) 

 

OPAC Sélection de notices